Trucs anti-limace naturel

Le contrôle organique des limaces signifie tout simplement d’essayer de se débarrasser des limaces et des escargots par des moyens naturels sans nuire à l’environnement. Alors que certaines méthodes peuvent nécessiter un peu de préparation, d’autres méthodes vont instantanément éloigner les limaces loin de nos cultures.

Nous sortirons gagnants sur tous les plans et nous aiderons aussi l’environnement au passage. Seuls les limaces et les escargots pourraient y trouver un problème!

Barrières et ruban anti-limaces

Une méthode utile pour contrôler les limaces organiquement est de créer des barrières autour des légumes ou des plantes qui ont besoin d’être protégés en utilisant des matériaux que les limaces n’aiment pas franchir, soit parce qu’ils sont inconfortable (par exemple, des coquilles d’œufs brisées) ou trop acide (par exemple, le charbon de bois).

Un moyen très populaire et efficace pour tenir les limaces à l’écart de vos plantes est d’utiliser du ruban anti-limaces. Le ruban est fait en cuivre et les limaces n’aiment pas toucher le cuivre – il parait  qu’elles reçoivent un petit choc électrique si elles essaient de le faire, – et donc, si vous placez des anneaux de ruban de cuivre autour d’une plante qui pousse, par exemple, une citrouille, cela éloignera les limaces pendant suffisamment longtemps afin que la plante devienne assez grande et solide pour résister à une attaque de limaces.  

Le ruban anti-limaces est également vendu pour s’adapter spécifiquement autour de la partie supérieure des pots, ce qui est particulièrement utile si vous essayez de faire pousser des légumes dans des conteneurs ou dans d’autres endroits qui pourraient ne pas convenir à d’autres types de contrôle organique de limace, tels  que des barrières ou des plantes compagnes.

Les pièges à limaces

Bien que vous puissiez acheter des pièges à limaces dans la plupart des jardineries ou détaillants de jardinage en ligne, vous pouvez également faire votre propre version à la maison et tester votre ingéniosité, ou tout simplement placer une soucoupe ou un bol près des plantes que vous souhaitez protéger. Quel que soit le piège à limaces que vous choisissez, le principe est le même: le piège contient un liquide merveilleusement attrayant pour les limaces, elles s’approchent pour déguster une boisson savoureuse, et se noient rapidement dans le liquide. Inutile de préciser que vous devez y verser suffisamment de liquide pour qu’elles se noient toutes! Les liquides utilisés dans des pièges à limaces sont les suivants:

Du cola – oui, ce magnifique liquide brun et pétillant excellent pour le nettoyage des toilettes et des pièces de monnaie anciennes (et qui, pour une quelconque raison tous les enfants semblent aimer aussi) n’est pas idéal pour les limaces … pourtant elles adorent ça, donc donner en aux limaces et sauvez les dents de vos enfants dans la foulée!

Du café – il semblerait que la caféine tue les limaces, alors donnez votre café du matin aux limaces qui rendent visite à vos légumes!

Encouragez les prédateurs naturels

Souvent le contrôle organique de limaces se produit naturellement lorsqu’on créé des jardins fauniques, par exemple les jardins qui encouragent la faune locale. Les hérissons, les crapauds et les grives adorent tous manger des limaces (une très bonne raison pour ne pas utiliser du poison à limaces car cela empoisonnerait tout simplement la chaîne alimentaire), et donc si nous les invitons dans notre jardin, cela aidera à contrôler naturellement et organiquement la population de limaces. Un bain d’oiseaux aidera à inviter les grives, un petit étang ou une zone marécageuse encourageront les crapauds à venir et les hérissons seront attirés si vous laissez de la nourriture pour chat ou chien dehors pendant la nuit (mais les chiens et chats errants aussi  seront attirés par cette odeur !) et assurez-vous qu’il y ait certains endroits dans le jardin où ils peuvent dormir en toute sécurité pendant la journée.

Leave a Reply